Forum Fanstastique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L’apocalypse selon la conseillère.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
(#) L’apocalypse selon la conseillère.   Sam 1 Aoû - 17:47

Voilà quelque temps que les dieux ne m'ont pas envoyé leurs armées... C'est bizarre d'habitude, ils ne manquent pas de me faire savoir qu'ils sont sur mes pas. C'est peut-être ça ce mauvais présage que j'ai depuis quelques jours, enfin bons, il faut bien continuer sa route tant que l'on peut. En passant dans plusieurs tavernes, j'ouïs dire qu'il y a un village ou un groupe d'hommes qui se font un malin plaisir de perpétrer de nombreux meurtres.

L'emplacement du village en question est encore très flou ce n'est que des on-dit pour le moment, il me faut me rendre sur place pour en avoir le cœur net, mais avant il faut que je me renseigne pour savoir par ou me diriger, après plusieurs tavernes, j'ai trouvé le parfait idiot qui me donnerait les informations dont j'ai besoin. Après plusieurs minutes d'interrogatoire et de verre de vin blanc qui m'ont été offerts sans qu'il s'en rende compte, j'ai enfin l'emplacement. Les hommes sont misérables même sans mon intervention, ils trouvent le moyen de s'entretuer pour des raisons futiles, vous voulez une guerre ? Très bien, je viens vous la donnez misérables créatures !

Suite à plusieurs jours de marche, j'arrivai dans un royaume couvert de neige, les dieux font des climats vraiment étranges parfois... J'enfilai des vêtements un peu plus chauds j'ai beau être un démon, je ne supporte pas le froid. Je me tiens devant ce petit village prêt à en finir avec ces misérables insectes. Le vent soufflait et balaye mes cheveux pendant que je réfléchis encore comment je peux punir ce petit groupe de personnes.

Je préfère vérifier si dans ce village il n'y a vraiment que ce groupe d'êtres minable ou si comme tout être humain le reste du village mérite à leur tour une fin tragique. Je m'enfonce dans le village pour enquêter sur les moindres petits secrets de ce village. Et je ne suis pas déçu : mensonges, trahison, meurtres, ... Tout y est pour un magnifique bain de sang.

Je n'ai plus qu'à abattre ma parole et il sera tout mort dans quelques heures, mais tout à coup, tous les villageois se rassemblent sur la place principale du village, on dirait que quelque chose se prépare ou que quelqu'un d'important arrive. Je vais reporter mon attaque de quelques heures voyons voir si on rajoute quelqu'un d'important aux morts cela pourrait être intéressant.

Dans la foule, je vis une femme mieux habillée que les autres une grande robe et bien la voilà ma personne importante pourquoi ne pas s'éloigner un peu et attendre avant de porter l'attaque ?
Revenir en haut Aller en bas
Wickeds
avatar
Messages : 238
Pièces d'Or : 400
Date d'inscription : 02/11/2014

who is it!
Race: Humaine ensorcelée
Âge fictif.: 22 ans
Inventaire:
Ivy E. Strauss
(#) Re: L’apocalypse selon la conseillère.   Jeu 6 Aoû - 10:33

Les rumeurs étaient vraies, il vient de franchir la frontière et s’apprête à abattre son fléau de la guerre sur tes terres si peu mise en gardes. Ton pays ou la neige est roi, ou le froid vous réchauffe le cœur autour des milliers de cheminées qui surplombent le paysage des villes qui étende la région par delà les montagnes. Le château royale lui donne une vue panoramique sur tout son empire de diamants et de pierres précieuses. Cela fait un bien un mois que tu entends par ci par là des affrontements dans les villes suivant un chemin unique. Une ligne tracée, ou tout n’était que carnage, et guerre civile. Destruction et mort. Le cavalier de la guerre voila ce qu’il arrive en ce monde, ce demon de la guerre foule la terre des humains et ne laisse qu’une trainée de sang pour le suivre. C’est un peu grâce aux morts qu’il traine derrière lui que tu as pu remonter à sa prochaine ville de passage, La ville d’Améthyste. Oui les ouvriers sont le plus grand peuple présent. Des maisons de fortunes ou dans le stricte minimum, un revenue moyen pour des familles moyenne de mineurs. Les maris aux caves et mines des montagnes, les femmes dans les petits commerces qui font vivres la ville.

« Nous sommes bientôt arrivés madame. La ville ne semble pas avoir souffert de sa venue encore. »
« Merci Charles…. »

Emmitouflée dans des couvertures le dirigeable avance doucement sous la neige qui s’écoule perpétuellement sur ces terres. Venant proche de la fenêtre tu retrouve une certaine nostalgie dans ce paysage qui a bercé ton enfance. Ces moments de joie ou tu batifolais sous la neige avec ton père, bataille de boule de neige, chocolat chaud, construction de châteaux et tu en passe. « Nous allons atterrir Madame, veuillez vous attacher » hochant la tête tu écoute et viens te poser sur le siège et attache ta ceinture. Tu ressens doucement la descente et inspire, plein d’appréhension dans ce qu’il va se passer, revenir chez toi, alors que tu as été bannis. Revenir alors que l’accusation de meurtre gratuit pose sur tes épaules encore. La secousse te sors de tes pensées et tu regarde les alentours, la neige et encore la neige. « Vous êtes sure de vouloir y aller Madame, Nous pouvons faire demi tour si vous le souhaitez…. ? » arquant un sourcil tu regarde ton chauffeur, il est bien mignon mais ta décision est bel est bien prise. Tu ne laisseras jamais tes terres toucher par ce fleau qu’est le cavalier de l’apocalypse. « Non, je vais y aller Charles, merci de ton inquiétude mais je vais les prévenir, je me dois de le faire. » soupirant gravement ton attitude ne laisse pas paraitre une très grande motivation.

Deux de tes fideles gardes commencent à te suivre, subitement tu te retourne et le fixe « ne me suivait pas de très près, ça pourrait inquiéter les habitants, ils ne sont pas habituer ….. » tes hommes hoche vivement la tête comprenant. Sortant dans ton lourd manteau qui réchauffe tes épaules tu te mets en route pour le centre ville, la grande place. Tes pas marque le sol immaculé, les regards se tournent rapidement sur ta personne, ton allure et ton gout vestimentaire ne colle pas à celle instauré dans cette ville. Tu respire l’aisance et la richesse malheureusement avec tes tissus noble et ton cheveu lisse est proprement coiffé par ta domestique. Tes mains n’ont pas connu le dur labeur et ton visage la fatigue. « Qu’est ce qu’elle vient faire ici ? » « C’est qui cette donzelle ? » « C’est la fille du préfet ! Elle était pas en prison ? » « Non elle est morte elle… » « Elle a quitté le pays je crois » « je crois que le préfet la banni elle a tué un domestique » et sa allait de bon train pour les ragots et les rumeurs. Certaines juste certaines fausses, mais tout le monde et personne ne connait la vérité. Sa t’agaces comme ne te touche plus à présent. Venant te mettre en plein centre de la place sur le rebord de l’unique puits givré de la ville.

« Habitant de Coalster, je sais que je ne devrais pas être présente ici. Pour palier a toute méprise je suis bien la fille du préfet, Morwën Sofia Erfrayer. Je ne suis pas la pour parler de ce qu’il c’est passer. Je n’ai plus envie de me défendre face à vos dires et pour dire vrai je m’en fiche royalement. On ne peu pas revenir en arrière et j’ai décidé d’avancer. Enfin…..ma venue ici est tout autre ! Je vie…. » Subitement tu te fais arrêter par les habitants qui on fini par t’entourer curieux, en colère, passif ou à l’écoute « Qu’est ce qui que tu crois qu’on va t’écouter …. Ta tuer tes domestiques et on va te laisser venir nous donner des ordres ! » Il fallait s’y attendre. Après ce qu’il c’est passé avec ta belle mère, elle ne t’aurait pas laissé simplement partir en exil sans mettre a ton nom des faits qui dépassent la réalité. « Ecoutez, je viens de le dire, ma venue n’a rien avoir avec ce que j’ai pu faire, vous êtes en dangers ! Je suis venue vous prévenir ! » Un caillou vient brusquement percuter ton front et tu recule titubant en te tenant le front rouge de sang. Voila une belle ouverture de ton arcade. « bordel…. » Tes hommes de gardes n’hésitent et viennent immobiliser l’agresseur ce qui affole un peu l’entourage « elle est venue nous prévenir mais c’est elle le danger, regardez c’est les insignes de la reine rouge !!!! » L’homme vient de mettre le feu aux poudres, il a découvert ce qu’il ne fallait pas, les écussons de la reine sur les uniformes de tes gardes. « NON CEST PAS DU TOUT CA ! Calmez vous je vous en prie !!! Je suis pas venue vous faire de mal ! » Tu perds totalement le contrôle de la situation, ce n’est pas du tout ce que tu avais prévu en voulant venir ici. « Attrapez là….. le préfet nous ferra peu être honneur si on lui amène sa traîtresse de fille ! »


♦ Mes cadeaux ♦
Thank You

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
(#) Re: L’apocalypse selon la conseillère.   Jeu 6 Aoû - 13:18

Je me place un peu plus loin pour mieux apprécier le spectacle, bien sûr aucun endroit sec... Foutue neige... Ah ça y est elle commence à parler il est ou mon verre ?

« Habitant de Coalster, je sais que je ne devrais pas être présente ici. Pour palier a toute mépris, je suis bien la fille du préfet, Morwën Sofia Erfrayer. Je ne suis pas là pour parler de ce qu’il s’est passé. Je n’ai plus envie de me défendre face à vos dires et pour dire vrai, je m’en fiche royalement. On ne peut pas revenir en arrière et j’ai décidé d’avancer. Enfin….. Ma venue ici est tout autre ! Je vie…. »

Mais c'est génial en plus il y a l'air des histoires derrière tout ça ! La foule épaissie de plus en plus ! Ils ne vont pas quand même lui sauter dessus ? C'est une dame mes amis enfin, je me doute que vous soyez des bouseux, mais un peu de classe ! Chut Rewath écoute !

« Qu’est-ce qui que tu croies qu’on va t’écouter…. Ta tuer tes domestiques et on va te laisser, venir nous donner des ordres ! »

« Écoutez, je viens de le dire, ma venue n’a rien avoir avec ce que j’ai pu faire, vous êtes en danger ! Je suis venue vous prévenir ! »

« Elle est venue nous prévenir, mais c’est elle le danger, regardez, c’est les insignes de la reine rouge !!!! »

« NON CE N'EST PAS DU TOUT ÇA ! Calmez-vous, je vous en prie !!! Je ne suis pas venue vous faire de mal ! »

« Attrapez là….. Le préfet nous ferra peu être honneur si on lui amène sa traîtresse de fille ! »

Génial, j'adore déjà ce village ! Enfin bonne, cette fille est une garce, elle a voulu arrêter mon travail en les prévenant, je vais m'occuper d'elle après. Meurtre, fuite et mensonge, je fais en faire une chanson, je pense tien ! Bon, il est temps pour moi de passer à l'action ! Je m'approche de l'homme retenu par les deux hommes, je dégaine mon épée et le transperce, puis je la range et j'applaudis de façon moqueuse.

« Bravo Bravo ! C'était magnifique ! Merci les garçons de l'avoir tenus, mais j'aurais pus le faire seul.»

Je susurre des mots aux oreilles des gens et en passant et je vais rejoindre la jeune femme noble en me postant à ses côtés.

« Ne leurs dis rien sinon tu périras avec eux d'accord ? Je ne voudrais pas faire de mal à un charmante jeune femme qui est autant détesté par son propre village.»

Je n'ai aucune idée de qui est cette jeune dame et comment elle sait comment faire capoter mes pouvoirs, mais je ne la laisserais pas faire. Je vais passer à l'action maintenant, ils sont bien trop idiots pour savoir qui je suis.

« Mes amis ! Mes amis calmez-vous ! Nous sommes en présence d'une dame un peu de classe ! Eh bien, j'ai un petit jeu à vous proposer, je sens que vous voulez vous divertir ! Alors écouter bien, il y a parmi vous des gens qui ont pris un malin plaisir à tuer des gens sans avoir de remords, ce que vous reprochez à cette charmante jeune femme ! Eh bien si vous les dénoncez ou s'ils se dénoncent, je vous laisse la fille, s'il n'y a aucune réponse d'ici là non seulement, je m'occupe de la fille, mais ce village finira en miette. Vous avez le choix ! Maintenant, les cartes sont dans vos mains !»

Que le jeu commence Haha ! J'aime mon travail, voyons à quels points les hommes sont bêtes et ne pensent qu'à leur petite personne.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#) Re: L’apocalypse selon la conseillère.   

Revenir en haut Aller en bas
 

L’apocalypse selon la conseillère.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le PM JEA, l'homme de l'annee selon Haiti En Marche
» rapport de bataille apocalypse
» Codex Apocalypse
» Bilan de l'annee 1 de Preval II selon les medias
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind the Story :: Outside :: Les Huit Royaumes :: Royaume des Neiges-