Forum Fanstastique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wickeds
avatar
Messages : 147
Pièces d'Or : 456
Date d'inscription : 24/06/2015
Localisation : Dans une taverne, avec une bonne bière !

who is it!
Race: Nephilim ange.
Âge fictif.: 28 ans.
Inventaire:
Jensen "Pantera" Levi
(#) Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Ven 4 Nov - 0:03

Les montagnes m'avaient appelé beaucoup trop fort depuis quelques temps. En fait non, j'étais venu au Pique Espérance sur demande de mon supérieur du Royaume des Neiges afin de les rencontrer et de faire le point sur la situation actuelle des wickeds à Exilian. Pour le moment j'avais pas grand chose à dire mais j'étais content de me retrouver dans un paysage qui ressemblaient fortement à mon pays d'origine. Il me manquait beaucoup même si beaucoup de souvenirs douloureux y étaient rattachés. J'avais hâte de retourner vivre dans les plaines froides qui m'avaient vu naître.

J'avais passé des heures à discuter avec mon chef avant que lui et sa suite ne reparte. Moi j'avais décidé de rester dans les montagnes. J'avais besoin de ce vent froid, de cette neige qui tombait du ciel et de ce firmament bas, aux nuages gris. J'avais passé le reste de la journée dans les montagnes, à les parcourir, et alors que la nuit allait tomber, j'étais en train de monter mon campement. Mon chef m'avait laissé une tente en fourrure, des couvertures et de quoi survivre. J'avais l'habitude de ce genre de nuit, de ce genre d'endroit. Je montai donc ma tente tranquillement, à l'abri d'un grand rocher pour ne pas que le vent n'éteigne mon feu que j'allumai par la suite.

Une fois installé, je sortis de mon sac un peu de viande salée et de poisson séché que je mis à réchauffer légèrement près du feu. En attendant, alors que l'odeur de la nourriture s'élevait dans le début de pénombre de cette soirée, je regardai autour de moi, assis et emmitouflé dans une cape en fourrure que je tenais de ma vie aux Royaume des Neiges.

- Vive la neige..., murmura-je en frottant mes mains l'une dans l'autre, les réchauffant à la lueur des flammes.

Et pour une fois, j'allais pas entendre des gens hurler dans la rues, frapper à ma porte et essayer de me déranger pendant que j'allais dormir. Je préférais passer la nuit dans la nature, je serais beaucoup plus tranquille, de corps comme d'esprit.



Lorsque Jensen pense à Amé, ça fait ça dans sa tête:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Legends
avatar
Messages : 32
Pièces d'Or : 264
Date d'inscription : 03/09/2015
La Fée Clochette
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Ven 4 Nov - 15:13

Clochette avait fermé la boutique pour se prendre une journée tranquille. Enfin tranquille en quelques sortes puisqu’elle devait se refaire un stock de plantes. Elle avait donc décidé d’aller voir dans les montagnes s’il n’y avait pas quelques herbes qui pourraient l’intéresser. Armée de son sac à dos et d’un petit couteau elle gambadait tranquillement depuis ce matin déjà. La petite fée avait même fait un petit pique-nique, seule, devant une vue superbe. Elle n’avait croisée personne à part quelques petits animaux inoffensifs.  Elle n’avait pas vraiment rencontré de gens depuis que Jensen était entrée blessé dans sa boutique, mais elle n’avait pas vraiment eu le temps de sortir depuis ce jour là.

Clo avait trouvé quelques plantes  qu’elle avait soigneusement rangées dans des bocaux à l’intérieur de son sac au fur et à mesure. C’était un peu complique pour elle de marcher dans la neige sans glisser, étant déjà maladroite de base et surtout pas habituée à ce climat.

La demoiselle s’arrêta un instant pour sortir une grosse veste en laine de son sac et bu un peu d’eau dans sa bouteille qu’elle avait emporté. Clo ne s’était pas rendu compte qu’il commençait déjà à faire nuit. Elle soupira un moment « Il faudrait que je me dépêche de rentrer… » Le problème c’est que Clochette n’avait aucun sens de l’orientation… Elle était donc incapable de dire par où elle était arrivée et bien entendue elle n’avait pas suivit les sentiers. Elle regarda autour d’elle un peu inquiète… pour couronner le tout, elle n’avait rien prévu pour passer la nuit ici.

En frissonnant un peu à cause du froid, elle se dépêcha de fouiller dans son sac et trouva une lampe torche. « Sauvée ! Enfin…Pas vraiment… » Clochette alluma sa lampe et mis sa capuche sur sa tête pour couvrir ses oreilles. Maintenant qu’il faisait nuit il faisait encore plus froid ! Malgré ses chaussures de neige et son pantalon chaud, elle n’était pas habituée et tremblait déjà comme une feuille… Évidemment il n’y avait pas que le froid mais aussi le fait de se retrouver toute seule dans la montagne et dans la nuit… Peut être qu’elle allait mourir congelée… OU PIRE ! Dévorée par un ours ! Et les loups ?! Peut-être qu’il y avait des loups ?

Soudain, elle entendit un bruit pas loin d’elle, comme une branche cassée, elle se retourna vivement en projetant sa lumière vers des buissons.

« Qui est là ?! » dit-elle en essayant de ne pas trop faire tremblée sa voix.

Elle recula d’un pas et glissa sur une roche. Elle poussa un cri aigu avant de dégringoler dans la pente enneigée de la montagne en lâchant sa lampe dans sa chute. Clochette fini par s’arrêter de tomber en se cognant la tête contre un rocher en perdant connaissance. Une petite blessure au front tachant la neige de sang.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wickeds
avatar
Messages : 147
Pièces d'Or : 456
Date d'inscription : 24/06/2015
Localisation : Dans une taverne, avec une bonne bière !

who is it!
Race: Nephilim ange.
Âge fictif.: 28 ans.
Inventaire:
Jensen "Pantera" Levi
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Dim 6 Nov - 14:00

Alors que je tentais de me réchauffer, j'entendis un craquement lointain, suivi d'un cri aigu. La voix d'une femme. Tout d'abord poussé par une soudaine flemme, elle pouvait bien se démerder, un grondement monta dans ma gorge alors que je me levai. Même si je me faisais passer pour un connard de première catégorie, je ne pouvais pas laisser quelqu'un seul par ce temps, encore moins une femme. Mon bon cœur allait finir par me perdre décidément... Je connaissais bien la vie en montagne mais ce n'était pas le cas de tout le monde, aussi j'allais sans doute éviter d'avoir une nouvelle mort que la conscience. Tuer ne me posait pas de problème tant que la personne en face pouvait se défendre. Je ne frapper pas sur les handicapés.

Saisissant mon arme et un peu de viande et de poisson que je rangeai dans mes poches, je me mis en route dans la montagne, vers l'endroit où j'avais entendu le cris. J'aperçus une silhouette dans la neige, cette dernière légèrement colorée de rouge au niveau de la tête. Bordel. Mais avant que je ne puisse faire un pas, je me fis sauter dessus par un fauve des montagnes qui tenta de m'arracher le bras. Il planta ses crocs dans mon armure en os qui poussa un craquement sinistre alors que je donnais un coup dans le ventre de l'animal du pommeau de mon sabre. J'allais pas me laisser bouffer aussi facilement !

L'animal fut projeté en arrière et je pus voir qu'il semblait mal en point. Il était maigre, trop pour son bien. La seule raison d'attaquer malgré son état était qu'elle avait des petits à nourrir. Mais cela n'allait pas être moi, ni la personne allongée dans la neige. Soupirant doucement, je sortis la nourriture que j'avais pris en cas de besoin et la jetai devant ses pattes. Le fauve renifla longuement avant de tout saisir dans sa gueule et de s'en aller en courant.

Poussant un soupire soulagé, je me tournai vers la personne que je reconnus aisément : Clochette. Qu'est-ce qu'elle foutait ici ? Replaçant mon arme à ma ceinture, je la soulevai doucement pour retourner dans mon petit campement. Je l'allongeai dans la tente, sous ma couverture en fourrure. Je nettoyai rapidement sa blessure avant de ressortir pour la laisser se reposer.

- L'inconscience..., grognai-je en sortant de la tente pour monter la garde à la chaleur de mon feu. de toute manière même si je l'avais voulu, je n'aurais pas pu dormir.



Lorsque Jensen pense à Amé, ça fait ça dans sa tête:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Legends
avatar
Messages : 32
Pièces d'Or : 264
Date d'inscription : 03/09/2015
La Fée Clochette
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Dim 6 Nov - 18:35

Clochette reprit peu à peu connaissance en clignant des paupières. Elle plissa un peu les yeux dans a pénombre en essayant de distinguer l’endroit où elle se trouvait. Soudain tout lui revint en mémoire, le bruit, sa chute dans la neige…. Qu’est ce qu’il s’était passé ensuite ? Où était-elle ? La petite fée observa l’intérieur de la tente et la grosse couverture en fourrure qui l’a recouvrait avant de se redresser doucement. Sa tête était un peu douloureuse et elle leva la main pour toucher sa blessure. Elle devait avoir une vilaine bosse. Elle pouvait entendre le bruit du feu dehors. Clo prit son courage à deux mains et sortit de sous la couverture et passa sa tête par l’entrée de la tente.

Dos à elle se trouvait un homme qui avait l’air plutôt grand et costaud, mais elle ne le reconnue par tout de suite. Elle toussa un peu pour signaler sa présence et finalement sortit de sa cachette pour aller s’asseoir à côté de lui devant le feu.

« Euh…Bonjour… Je…»

C’est en levant les yeux vers son visage qu’elle le reconnu. Qu’est ce qu’il faisait ici ?! Enfin il lui avait surement sauvé la vie alors elle n’allait pas s’en plaindre ! Elle leva ses bras pour entourer son cou et sourit de toutes ses dents.

« Jensen ! C’est fou de se retrouver ici, non ?! Et puis qu’est ce que tu fais là en pleine nuit ?! Oh et merci tu m’as sûrement sauvé la vie ! Je crois que je serais morte de froid ! Ou mangé par les loups ! » Elle le serra un peu plus « Merci merci merci merci merci merci !! »

Finalement le choc à la tête n’avait pas était très long à passer, elle était tellement contente de le revoir qu’elle se mettait déjà à jacasser à tout bout de chant ! Heureusement qu’il trainait par ici quelle qu’en soit la raison ! La voilà rassuré maintenant, elle n’allait pas passer la nuit toute seule ici et il saurait sûrement la ramener chez elle ! C’était une chance !

Rattrapé par la réalité elle frissonna un peu et fini par lâcher son cou  pour mettre ses mains devant le feu, histoire de se réchauffer. Le vent était glacial et elle se demandait comment il faisait pour supporter ce froid sans broncher. Il avait sûrement l’habitude… Peut être qu’il avait souvent des missions par ici… Mais seul ? C’était un peu étonnant.

En se frottant les mains, le ventre de Clochette fit des siennes. C’est vrai qu’elle n’avait pas mangée depuis plusieurs heures maintenant… D’ailleurs qu’elle heure était-il ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wickeds
avatar
Messages : 147
Pièces d'Or : 456
Date d'inscription : 24/06/2015
Localisation : Dans une taverne, avec une bonne bière !

who is it!
Race: Nephilim ange.
Âge fictif.: 28 ans.
Inventaire:
Jensen "Pantera" Levi
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Lun 7 Nov - 8:28

Un long moment s'écoula dans le calme de la montagne et la fureur de la tempête. Un beau paradoxe. Heureusement que j'avais trouvé ce pseudo abris sou ce gros rocher pour pouvoir y planter ma tente. Des années de vie au Royaume des Neiges m'avaient appris la survie en milieu glacial comme celui-ci. J'étais même heureux de me trouver ici. Un peu de repos, loin de l'agitation d'Exilian, ne pouvait que faire du bien à mes nerfs. J'étais à bout et je ne m'en rendais compte que maintenant, alors que je profitais de ce paysage dans lequel je me sentais plus chez moi que dans mon petit logement miteux.

Alors que je profitais donc du calme du moment, j'entendis une voix dans mon dos. Calme, plus pour très longtemps. Pas que Clochette m'énervait fondamentalement mais c'état une femme, donc elle était un peu bavarde. Un peu. Je me tournai vers elle alors qu'elle me serrait dans ses bras et qu'elle me remerciait.

- C'est rien, grognai-je légèrement. Enfin heureusement que j'étais dans le coin quand même.

Non je ne voulais pas qu'elle me lance des fleurs, mais sans moi elle serait sans doute morte de froid. Entendant son ventre, je lui tendis de la viande séchée et du poisson salé. Je posai devant le feu une tasse contenant un thé assez mauvais mais chaud. De quoi se pas avoir trop froid.

- Tiens, mange et bois, t'en as besoin pour pas crever d'hypothermie. Je suis ici pour affaire. Et toi, j'peux savoir pourquoi tu viens de perdre dans une montagne, toute seule, sans accompagnateur ? Tu t'es décidée à te suicider ? Jette-toi d'un pont, ça sera plus rapide hein.

La voyant essayer de capter un peu de chaleur du feu, je me tendis en arrière afin de saisir la couverture dans la tente, la lui posant sur les épaules. Je l'avais sauvé c'était pas pour qu'elle me claque entre les doigts ! Et puis mon côté protecteur ressortait encore et toujours face aux demoiselles, surtout celles que j'appréciais particulièrement. Je ne m'attachais pas facilement mais par contre j'appréciais rapidement les personnes qui pouvaient entrer un minimum dans ma vie. Un avis purement subjectif que beaucoup de gens ne partageaient pas, mais je m'en fichais pas mal. Si j'avais écouté les avis des autres, je serais pas là où j'en suis actuellement.

- La prochaine fois que tu veux te taper une p'tite rendo, demande-moi de t'accompagner. Je pourrais pas être toujours là pour voler à ton secours tu sais.

Je la regardai de toute ma hauteur et je lui ébouriffai les cheveux dans un geste machinal avant de fixer de nouveau le feu. La soirée promettait d'être moins calme que prévue en fin de compte.



Lorsque Jensen pense à Amé, ça fait ça dans sa tête:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Legends
avatar
Messages : 32
Pièces d'Or : 264
Date d'inscription : 03/09/2015
La Fée Clochette
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Ven 11 Nov - 13:15

Clochette avait retrouvé son sourire, heureuse de retrouver un ami. Parce que Jensen était son ami, non ? Même si elle ne le connaissait pas vraiment et que ce n’était que la deuxième fois qu’elle le rencontrait, il était le seul à lui avoir parlé d’autre chose que de ses plantes. Alors elle pouvait bien le considérer comme un ami !

Il lui donna un truc à manger qu’elle ne connaissait absolument et qui n’avait pas l’air très bon…Elle les prit dans sa main et renifla un peu l’odeur… Ca sentait le sel. Beurk. Il n’y avait vraiment que ça à manger ?! Comme Clochette ne savait absolument pas cacher ses pensées elle fit une grimace de dégout.

- Tiens, mange et bois, t'en as besoin pour pas crever d'hypothermie. Je suis ici pour affaire. Et toi, j'peux savoir pourquoi tu viens de perdre dans une montagne, toute seule, sans accompagnateur ? Tu t'es décidée à te suicider ? Jette-toi d'un pont, ça sera plus rapide hein.

Pour affaire ? Qu’elle genre d’affaire…. ? Sûrement un truc pas net ! Elle soupira un peu tandis qu’il lui posa la couverture sur les épaules.  La petit fée se blottie dedans.

- La prochaine fois que tu veux te taper une p'tite rando, demande-moi de t'accompagner. Je pourrais pas être toujours là pour voler à ton secours tu sais.

Il lui ébouriffa les cheveux et elle ronchonna un peu. Ma coiffure !!! C’est vrai que son brushing n’était sûrement pas au top après sa chute dans la neige mais quand même ! Elle n’aimait pas trop quand il faisait ça. Elle n’était quand même pas une petite fille. Toujours pas convaincu par le morceau de viande séché elle reporta son attention sur la tasse de thé et en pris une gorgé avant de la recracher dans la neige.

« T’as fait du thé avec des orties ou quoi ?! »

Et oui mademoiselle était un peu une princesse capricieuse sur les bords. Elle reposa sa tasse dans la neige en faisant la moue et le regarda :

« Je suis juste allée chercher des plantes et je me suis perdue… ! Après il faisait nuit. C’est pas une tentative de suicide ! » Elle leva les yeux et fini par lui redonner sa nourriture bizarre  « Je crois que je peux pas manger ce truc…  »

Tant pis si elle ne mangeait pas jusqu’à demain ! L’aventure c’était pas vraiment son truc. Elle attrapa son sac dans la tente et sortit un petit pot contenant des herbes et fit bouillir de l’eau pour le feu avant de vider sa tasse et prendre celle de Jensen pour y rajouter de l’eau et d’y mélanger les herbes.

« Tu devrait boire ça sinon tu vas finir empoisonné par ton jus d’orties… » Elle sourit un peu moqueuse et bu dans sa propre tasse. C’était déjà bien meilleur que son truc !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wickeds
avatar
Messages : 147
Pièces d'Or : 456
Date d'inscription : 24/06/2015
Localisation : Dans une taverne, avec une bonne bière !

who is it!
Race: Nephilim ange.
Âge fictif.: 28 ans.
Inventaire:
Jensen "Pantera" Levi
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Dim 13 Nov - 1:10

Non mais elle était gonflée la clochette là ! J'lui sauvais la peau et elle se permettait de se foutre de ma tronche ! La prochaine fois j'irais la laisser se faire bouffer, ça lui ferait un peu les jambes à cette donzelle. J'étais décidément trop bon trop con avec les femmes. À chaque fois je me le répétais et pourtant à chaque fois je me faisais avoir. Saleté de caractère trop tendre envers ces pauvres créatures innocentes et douces. Enfin douces, douces, pas pour toutes... Bref, j'allais pas polémiquer sur le sujet, surtout pas en présence de Clochette qui me répondrait que je devais rester un gentleman en toutes circonstances.

Alors qu'elle se préparait un autre thé avec des herbes sorties du tréfonds de son sac - et non pas d'ailleurs - je mangeais tranquillement. Si elle voulait crever de faim jusqu'au matin, c'était son problème, pas le mien. Personnellement, la viande crue me dérangeait pas. Elle me lança une nouvelle boutade à laquelle je répondis par un regard noir.

- Mon jus d'ortie t'emmerde copieusement si tu veux tout savoir, grondai-je d'un ton agacé.

Elle voulait vraiment que je lui rappelle que sans moi, elle serait morte ? Enfin bref, c'était pas la peine d'en rajouter une couche. Alors que je la regardai, je poussai un lourd soupir avant d'aller fouiller dans mes affaires. Je sortis de mon sac un petit sachet en tissu qui contenait quelques biscuits au sésame, une spécialité du Royaume Oriental que j'avais découvert et dont je pouvais plus me passer.

- Mange au moins un peu, sinon tu vas vraiment avoir faim et tu vas passer une sale nuit, dis-je en lui mettant le sachet dans la main sans la regarder.

J'étais un peu pudique quand je prenais soin des autres comme ça, aussi je préférais pas les regarder. Surtout Clochette et Améthrylde, parce que je tenais à elles et que je supporterais pas de lire de la moquerie dans leurs yeux. J'avais vraiment l'air d'un abruti dans ce genre de situation mais je me contentais de me taire pour éviter qu'on se paie trop ma tête.

Je me raclai la gorge et me remis dans une position plus confortable, toujours près du feu. Ma cape ne coupait pas complètement le vent froid mais j'avais l'habitude. Et puis j'allais devoir m'y habituer cette nuit, j'allais laisser ma tente à mon invitée. Et non, je dormais pas avec des femmes que je connaissais pas ! Déjà qu'on me pensait méchant et violent, fallait pas non plus qu'on me voit comme un pervers, sinon j'allais plus avoir aucune crédibilité auprès de mes compagnons wickeds. J'étais le premier à pas obéir à ceux qui couchaient à droite et à gauche et passaient leur temps à picoler.

- Tu vas dormir dans la tente cette nuit, je vais monter la garde pour que tu sois en sécurité, dis-je en la regardant du coin de l'œil. Et avant que tu dises quelque chose j'y tiens, je veux pas que tu refuses mon offre. Fais-le pour ton sauveur du moment ! Terminai-je en ricanement légèrement, histoire de reprendre un peu contenance. Après une nuit entière devant un feu, sans tente autour, j'allais rêver de retrouver mon lit !



Lorsque Jensen pense à Amé, ça fait ça dans sa tête:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Legends
avatar
Messages : 32
Pièces d'Or : 264
Date d'inscription : 03/09/2015
La Fée Clochette
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Lun 14 Nov - 22:31

Apparemment cette histoire de jus d’orties l’avait vexé. Il était ronchon et Clochette s’en voulu un peu de l’avoir énervé alors qu’il avait, pour le moment, toujours était gentil avec elle. Il lui lança un regard noir et elle leva un sourcil un peu surprise.

- Mon jus d'ortie t'emmerde copieusement si tu veux tout savoir

Elle soupira un peu, persuadée quand même que sa tisane était mille fois meilleure que la sienne ! Elle le vit alors fouiller dans son sac et eu soudain un peu peur qu’il décide de s’en aller en la laissant planter là toute seule… Est-ce qu’il en était capable ? Elle le regarda un peu en panique quand il lui tendit un paquet de gâteau et sourit.

- Mange au moins un peu, sinon tu vas vraiment avoir faim et tu vas passer une sale nuit

« Merci ! » dit-elle en ouvrant le paquet de gâteau et d’en croquer un peu. « J’adore les gâteaux ! »

Il ne la regardait même pas, ce qui mit la petite Fée un peu mal à l’aise. Peut-être qu’il était très fâché… Elle essaya de capter son regard en grignotant son biscuit. C’est vrai qu’elle était du genre directe et qu’elle ne réfléchissait pas trop à ce qu’elle dit sur le moment. Elle serra un peu plus la couverture sur elle et mangea un autre gâteau en baissant la tête, se sentant un peu coupable.
Il reprit alors la parole en lui proposant, ou plutôt sans lui laisser le choix, de prendre la tente pour elle seule pendant qu’il se cailler les miches dehors. Elle pouffa un peu en le regardant.

« Tu peux très bien venir sous la tente ! Si tu ronfles trop fort je te donnerais un coup de poing… ! »

Elle rit un peu. Vraiment c’était très gentil de sa part mais ils pouvaient très bien rentrer à deux dans la tente. Elle n’allait quand même pas le laisser veiller dans le froid toute la nuit pendant qu’elle était confortablement installée alors que le pauvre n’avait même pas eu le choix de sa présence ! Enfin si, il aurait pu la laisser congeler dans la neige mais bon…


« Soit pas idiot, tu vas pas rester ici. Sinon je reste avec toi et je veille aussi ! »


Elle le regarda en prenant son air sévère. Les sourcils froncés et une petite moue sur les lèvres. Le vent faisant voleter ses mèches de cheveux un peu partout.  Elle s’approcha de lui et passa la couverture autour de ses épaules, pour qu’ils soient tous les deux à l’abri du vent.

« Je voudrais pas que tu meures de froid à cause de moi ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wickeds
avatar
Messages : 147
Pièces d'Or : 456
Date d'inscription : 24/06/2015
Localisation : Dans une taverne, avec une bonne bière !

who is it!
Race: Nephilim ange.
Âge fictif.: 28 ans.
Inventaire:
Jensen "Pantera" Levi
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Mer 16 Nov - 13:24

J'étais plus que chanceux de me retrouver avec une femme aussi calme et douce que Clochette. Parce que j'étais plutôt désagréable avec elle depuis le début de cette soirée improvisée et pourtant elle restait toujours avec moi. Bon c'était peut-être parce qu'elle ne pouvait pas s'en aller au risque de mourir... Mais elle continuait de me parler gentiment, ça c'était un bon point pour nous deux. Au moins l'ambiance n'était pas désagréable. Pas comme moi quoi.

Je souris légèrement en la regardant manger. Au moins elle n'allait pas se laisser mourir de faim, c'était déjà ça... Je la regardai, un peu amusé. Elle avait l'air d'une enfant, avec ses miettes autour de la bouche. Bon sauf que c'était une bouche de femme quoi. Enfin bref. Je secouai légèrement la tête avant de remettre un peu de bois dans le feu, souriant toujours d'un air un peu carnassier. Mais c'était mon air habituel, donc aucune raison de s'inquiéter.

Je me tournai de nouveau vers Clochette lorsqu'elle me proposa d'aller dans la tente avec elle. Si cela n'avait pas été Clochette, j'aurais juré qu'elle tentait de me séduire. Mais je ne pouvais pas être certain de cette chose, surtout en connaissant la jeune femme. Elle n'était pas de ce genre-là.

- J'veux pas paraître grossier ou... enfin j'veux pas que tu crois que je vais te toucher parce que c'pas mon genre. Non je préfère pas les mecs aux femmes si c'est c'que tu comprends, rajoutai-je dans un petit grognement, pour ne pas qu'elle se fasse de fausses idées. Enfin c'pas mon genre de tripoter les femmes quoi.

Je me sentais un peu con de dire ce genre de chose mais fallait bien mettre un peu les choses au clair ! Et puis au moins comme ça elle était au courant d'une nouvelle partie de mon caractère plutôt simple. Je ne me considérais pas comme quelqu'un de complexe et heureusement. Déjà que j'avais du mal avec ma personnalité actuelle, si je devais me prendre la tête en plus de ça, j'étais pas sortie du bousin.

Après, Clochette avait raison sur un point : si je restais dehors toute la nuit, j'allais sans doute y passer. Je soupirai légèrement et je secouai la tête pour faire tomber la neige qui se trouvait dans mes cheveux.

- Vas te coucher, j'arrive dans peu de temps. T'en fais pas pour moi, dis-je en souriant légèrement pour la rassurer. Je voulais rester encore un peu dehors.



Lorsque Jensen pense à Amé, ça fait ça dans sa tête:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Legends
avatar
Messages : 32
Pièces d'Or : 264
Date d'inscription : 03/09/2015
La Fée Clochette
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Sam 26 Nov - 10:34

Finalement il n’était pas si têtu ! Il avait accepté de venir avec elle sous la tente. Heureusement pour elle car passer toute la nuit dehors avec lui était presque un suicide ! Évidemment qu’elle savait qu’il n’allait pas la toucher. Il aurait eu tout le temps de le faire bien avant s’il l’avait voulu. Elle n’avait pas peur de ça ! Clochette rit un peu quand il essaya de se justifier bien qu’elle ne comprenne pas pourquoi il le faisait. Peut-être qu’on le prenait souvent pour le grand méchant loup. C’est vrai que si on n’était pas habitué son sourire pouvait être interprété de différente façon et que sa carrure imposante n’aidait pas, mais bon. La petite fée n’était pas du genre à juger sur les apparences !

« De toute façon si tu t’amuse à me tripoter je te coupe le zizi… ! »

Elle sourit un peu, amusé, en finissant ses biscuits, au moins elle n’avait plus faim et elle pourrait essayer de passer une bonne nuit ! Ca n’allait pas être de la tarte ! Elle se faisait déjà des films  dans sa tête ! Peut-être qu’un yéti allait venir les écraser, des loups les dévorer, et même un avalanche les emporter sous la neige ! Elle trembla un peu rien que d’y penser. Clo finit également son thé et se leva en gardant la couverture sur ses épaules.

« Ok, je vais essayer de dormir. Reste pas trop longtemps ici ! »

Elle se baissa un peu pour lui faire un bisou sur la joue et partie dans la tente. Il faudrait qu’elle lui trouve un cadeau pour le remercier, mais elle ne connaissait pas vraiment ses goûts… A part la bière… Elle pourrait peut être lui offrir un vêtement ? Mais elle n’était pas sûre qu’il en ai quelque chose à faire !

Il  faudrait qu’elle y réfléchisse quand ils seront rentrés ! Elle soupira un peu et s’allongea à l’endroit où elle s’était réveillé tout à l’heure. Clochette ne s’endormit pas tout de suite et écouta les bruits dehors… au cas où il faudrait partir en courant !



(HRP : Désolée pour le temps de réponse ! J’ai pas vraiment eu le temps cette semaine...^^)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wickeds
avatar
Messages : 147
Pièces d'Or : 456
Date d'inscription : 24/06/2015
Localisation : Dans une taverne, avec une bonne bière !

who is it!
Race: Nephilim ange.
Âge fictif.: 28 ans.
Inventaire:
Jensen "Pantera" Levi
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Dim 27 Nov - 20:35

La menace de la jeune demoiselle me fit bien rire. Elle était pas la première à me la faire mais elle était la première à utiliser ces termes. Et en plus de cela, elle était également la première à ne pas réellement le penser. Enfin bon je pouvais pas non plus lui en vouloir de dire de telles choses. J'avais essayé de me justifier mais je pouvais passer pour un vrai con même sans le vouloir. J'étais grand, je semblais méchant et je en plus je parlais mal. De quoi geler tous les instincts chez une jeune femme, même si je n'avais aucune mauvaise intention.

Je fus cependant surpris de sentir le baiser de Clochette sur ma joue. Je me tournai vers elle en clignant les yeux alors qu'elle entrait dans la tente. Dis donc, personne m'avait montré autant d'affection qu'elle, et Améthyrlde. Cela faisait du bien. Pas que j'étais foncièrement malheureux mais je ne pouvais pas refuser de l'affection venant d'une si jolie demoiselle. Sans arrière pensée, de nouveau !

- Faut vraiment que j'arrête d'être aussi gentil..., soupirai-je légèrement.

Je restai dehors de longues minutes, le temps de réfléchir un peu à la situation et également de vérifier que rien ni personne ne nous menace. Heureusement, tout semblait plutôt calme. Le bruit du vent était la seule chose qui venait rompre la tranquillité de cette nuit en montagne. La tempête semblait s'être légèrement calmée pour laisser place à une chute de neige reposante. Cela permettrait au feu de tenir un peu plus longtemps que prévu et réchauffer un peu la tente. Je savais que j'avais de quoi nous réchauffer - en terme de couverture ! - mais un feu de camp était toujours appréciable en montagne.

Je finis par me lever une fois deux bûches rajoutées dans le flammes et je me glissai lentement sous la tente. Clochette était allongée, sans doute en train de dormir. Avec le plus de précaution possible, je me couchai à côté d'elle, la recouvrant correctement d'une couverture en fourrure. Je pris la dernière, je n'avais pas besoin de plus, et je lui tournai le dos pour ne pas la déranger. Si jamais elle avait besoin de quelque chose, elle pourrait toujours me réveiller. De toute manière, j'avais le sommeil assez léger. Je m'endormis rapidement, épuisé par cette journée sous la tempête.

- Nenuit..., grognai-je en sombrant dans les brumes d'un sommeil que j'espérais réparateur.

(Pas de soucis, t'en fais pas ^^.)



Lorsque Jensen pense à Amé, ça fait ça dans sa tête:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Legends
avatar
Messages : 32
Pièces d'Or : 264
Date d'inscription : 03/09/2015
La Fée Clochette
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Jeu 1 Déc - 10:40

Clochette se roula en boule sous sa couverture en écoutant le bruit du vent. Elle pensait déjà à sa marche du retour qui prendrait surement des heures ! En espérant qu’il n’allait pas neiger ou que le vent aller se calmer d’ici là ! Sinon elle n’était pas prête d’arriver ! Surtout qu’elle ne voulait pas ralentir Jensen, le pauvre ! Il avait sûrement des choses à faire !

Elle l’entendit entrer dans la tente et lui poser une couverture en plus dessus mais elle ne bougea pas et sourit un peu. Elle le sentit s’allonger à coté d’elle.

- Nenuit...

Clo se serra un peu plus dans ses couvertures et ferma doucement les yeux.

« Bonne nuit… »

Elle s’endormit peu de temps après, épuisée par sa journée de marche. Clochette n’était pas du genre à remuer dans tous les sens pendant la nuit et elle resta donc dans son coin, caché sous les couvertures.

Le lendemain, elle se réveilla de bonne heure en s’étirant et se redressa doucement en essayant de ne pas le réveiller. Le vent s’était calmé  et elle enjamba Jensen pour aller voir dehors après avoir remis son manteau. Il faisait encore nuit mais le soleil allait se lever dans quelques minutes. Autant en profiter !  Elle enleva l’élastique qui tenait ses cheveux, de toute façon son chignon ne ressemblait plus à rien. Ses cheveux lui tombant jusqu’au milieu du dos.

Clochette décida de grimper en haut de la colline enneigée pour s’asseoir sur le rocher et admirer le levé du soleil. Il faisait froid mais c’était supportable. Elle tourna le dos à la tente et serra ses genoux contre sa poitrine en souriant un peu. Finalement, même si la nuit avait était courte elle s’était lever de bonne humeur.

« Finalement c’est pas si mal ici… »

Elle soupira un peu de bien-être et observa le soleil se lever en souriant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wickeds
avatar
Messages : 147
Pièces d'Or : 456
Date d'inscription : 24/06/2015
Localisation : Dans une taverne, avec une bonne bière !

who is it!
Race: Nephilim ange.
Âge fictif.: 28 ans.
Inventaire:
Jensen "Pantera" Levi
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Ven 2 Déc - 7:41

Bon, la nuit fut pas très bonne, fallait bien l'avouer. Non j'étais pas tendu comme un arc à l'idée d'avoir une jeune femme près de moi mais parce que la tempête avait repris durant de longues heures et cela m'avait inquiété. Je n'avais pas voulu que Clochette se réveille et commence à paniquer. J'étais habitué mais pas elle, elle aurait pu s'angoisser toute seule et j'aurais dû alors la consoler. Heureusement, elle ne s'était pas réveillée, j'avais pu me rendormir tranquillement pour le reste de la nuit.

Le matin, alors que le sommeil me quittait peu à peu, je sentis une place vide près de moi. J'étais pas du genre à m'inquiéter pour rien mais là, un sursaut me saisit soudainement. Je me redressai pour regarder autour de moi. La tente était vide. Clochette avait disparu. Je clignai des yeux et remis mes chaussures et ma cape avant de sortir en arrachant presque la tente du sol. Elle était passée où encore elle ?! Elle allait se perdre bon sang !

Dehors, le soleil se levait à peine. Ses rayons orangés décoraient le ciel alors que les nuages n'étaient plus que de mauvaise souvenirs. J'appréciai un tel temps, surtout après la tempête qui avait soufflé toute la nuit. Cependant, la disparition de Clochette me fit redescendre sur terre. Elle pouvait se blesser, voire même se faire tuer, si elle parcourait la montagne seule. Saisissant mon arme, je me mis en croisade pour la retrouver. Je pouvais laisser le campement, personne n'irait rien voler ici. Au pire, un animal déchirerait la tente, mais je pourrais en récupérer une autre.

Je me mis donc en route, à la recherche de Clochette. Je ne mis pas longtemps à la trouver, en train de regarder la montagne, assise en haut d'une petite colline. Le vent soulevait ses longs cheveux qu'elle avait détaché et son regard brillait sous le doux soleil de la journée. Elle était plutôt mignonne. Je montai sur la colline et m'assit près d'elle en grognant.

- La prochaine fois, réveille-moi. Au moins pour que j'assure ta sécurité.

Je lui lançai un petit regard en biais avant de lui tendre un sachet dans lequel se trouvaient les gâteaux qu'elle n'avait pas terminé la veille. Elle devait avoir faim, je savais pas si elle avait mangé ou pas.

- Tiens, mange un peu. Et surtout prends pas froid. Enfin t'as une belle crinière pour éviter ça ! Ricanai-je légèrement, cachant mon compliment pour ne pas paraître trop tendre.



Lorsque Jensen pense à Amé, ça fait ça dans sa tête:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Legends
avatar
Messages : 32
Pièces d'Or : 264
Date d'inscription : 03/09/2015
La Fée Clochette
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Sam 10 Déc - 9:51

Clochette ne l’entendit pas s’approcher d’elle. Elle était perdue dans ses pensées en contemplant un des plus beau levée de soleil de sa vie. Elle n’aurait sûrement pas imaginé voir ça avant de partir ! Comme quoi avoir quelques mésaventures ça peu avoir du bon !
Elle sursauta donc un peu en sentant le poids de Jensen qui s’assit à côté d’elle en grognant et le dévisagea un peu.

- La prochaine fois, réveille-moi. Au moins pour que j'assure ta sécurité.

Il lui tendit un paquet de gâteau avant qu’elle ne le temps de réagir et c’est là qu’elle se rendit compte qu’en effet, elle mourrait de faim ! Elle le prit en retrouvant son sourire et commença à prendre son petit déjeuner, enfin si on pouvait appeler ça un petit déjeuner.

- Tiens, mange un peu. Et surtout prends pas froid. Enfin t'as une belle crinière pour éviter ça !

Elle pouffa un peu. En plus de s’occuper d’elle comme si elle était une petite fille, voilà que maintenant il lui faisait des compliments sur ses cheveux !  Elle le regarda en riant un peu.

« Merci Papa ! Mais tu sais j’ai pas besoin d’un garde du corps tout le temps ! »

Elle le regarda, amusé et lui donna un petit coup d’épaule avec la sienne pour montrer qu’elle le taquiner un peu. Clochette avait tellement  faim qu’elle termina rapidement ses gâteaux en continuant d’admirer le soleil qui était maintenant un peu éblouissant su le blanc de la neige, si bien qu’elle du mettre sa main devant ses yeux.

« T’as bien dormit ? » Elle lui sourit un peu «  Moi finalement oui ! C’était tellement calme !  Peut être que je devrais venir plus souvent camper dans la neige ! Même que j’ai rêvé de fleurs qui chantent ! C’est pas fou ça ?! »

Elle rit en le regardant de nouveau. Et oui même le matin elle commençait déjà à ne faire que parler ! Pourvu que ça ne l’agace pas trop quand même, sinon il allait l’abandonner ici et elle ne saurait pas retrouver son chemin….Enfin elle n’était pas vraiment pressée de partir !

Une petite idée germa dans sa tête et elle sourit de toutes ses dents et attrapa discrètement de la neige dans sa main en  se levant….  et pouf ! Elle la jeta sur le visage de Jensen avant d’éclater de rire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wickeds
avatar
Messages : 147
Pièces d'Or : 456
Date d'inscription : 24/06/2015
Localisation : Dans une taverne, avec une bonne bière !

who is it!
Race: Nephilim ange.
Âge fictif.: 28 ans.
Inventaire:
Jensen "Pantera" Levi
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Dim 11 Déc - 12:19

Je l'écoutai manger et parler sans rien dire. Elle commençait déjà dès le matin ? Boarh, Amé aussi parlait beaucoup, donc ça me dérangeait pas plus que ça. Et puis ça brisait aussi ma solitude habituelle, ça f'sait du bien. J'allais pas l'admettre à voix haute mais je le pensais. La montagne avait un tout autre éclat lorsqu'on la partageait avec une.. bonne connaissance. Je n'allais pas de suite la considérer comme une amie mais elle était en bonne voix pour le devenir. Malheureusement pour elle. Elle allait devoir entrer dans mon monde et ce n'était pas une bonne nouvelle, pour nous deux.

Je serrai légèrement les mâchoires à cette pensée. Déjà que je doutais fortement d'avoir l'aval d'Améthrylde, alors celui de Clochette je pouvais me le foutre carrément derrière l'oreille.

Je sursautai d'un coup en sentant quelque chose s'écraser sur ma figure. Pas besoin de réfléchir cinquante ans pour comprendre qu'elle venait de me lancer une boule de neige. Je grognai légèrement en essuyant mes joues avant de tourner mes yeux vers elle. Au début menaçante, ma mine se fit carnassière.

- Tu vas payer pour ça tu sais. Personne ne m'a jamais battu dans une bataille de boules de neige.

Comme dans n'importe quelle autre bataille, mais autant éviter de lui faire plus peur que prévu. Je le levai et me jetai sur elle. Nous nous mîmes à rouler dans la neige alors que je lui en mettais dans le col, un endroit très peu agréable. Je ris légèrement. Ce moment faisait en moins écho à de vieux souvenirs que je pensais avoir évincés. J'étais beaucoup plus lourd que Clochette, elle n'avait aucune chance de m'échapper, sauf en me donnant un coup dans les parties douloureuses, mais elle n'oserait pas faire ça, n'est-ce pas ?

Je finis par la libérer tout de même en ricanant d'un air un peu mesquin, fronçant le nez alors que ma mâchoire en os produisit un léger clament lorsque les crocs s'entrechoquèrent. Amusé, je me rassis et l'aidai à se redresser.

- Alors, assez refroidie ? Demandai-je en ricanant de nouveau, le regard pétillant d'amusement. Ça faisait du bien de se détendre un peu.



Lorsque Jensen pense à Amé, ça fait ça dans sa tête:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Legends
avatar
Messages : 32
Pièces d'Or : 264
Date d'inscription : 03/09/2015
La Fée Clochette
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Lun 12 Déc - 14:24

Clochette était un peu une grande enfant parfois. Elle n’avait pas souvent eu l’occasion de faire des batailles de boules de neige mais elle aimait bien ça ! Alors forcément elle n’avait pas résisté à attaquer Jensen. Sauf qu’elle n’avait pas pensé au fait qu’il avait grandit dans la neige…

- Tu vas payer pour ça tu sais. Personne ne m'a jamais battu dans une bataille de boules de neige.

Oups… La petite fée n’eut même pas le temps de réagir qu’il se jetait déjà sur elle en la faisant tomber dans la neige. Elle poussa un petit cri de surprise en sentant le froid dans le col de sa veste. C’était pas du jeu ! Elle grogna un peu et essaya de se débattre même si c’était peine perdue… Elle le poussa de toutes ses forces mais il ne bougea pas d’un pouce. Il faudrait vraiment qu’elle songe à faire un peu de musculation ! Heureusement pour elle, il fini par s’asseoir et la libérer de son poids… Oui parce qu’il n’était pas vraiment léger en plus de ça ! Elle prit sa main pour se redresser elle aussi et épousseta la beige de ses vêtements, et en plus elle en avait plein les cheveux !

- Alors, assez refroidie ?

Il se moqua d’elle, tandis qu’elle gonfla ses joues en fronçant les sourcils.

« C’était pas du jeu ! En plus tu m’as écrasé les côtes ! Je me vengerais ! »

Elle le regarda en essayant de faire son regard le plus méchant possible. Elle se releva et croisa les bras. Maintenant que le soleil était levé, ils allaient sans doute rentrer. Clochette donna un grand coup de pied dans la neige poudreuse pour lui en envoyer le plus possible dessus puis elle se mit à courir en direction de leur tente en ricanant à son tour.

Clochette n’osa pas se retourner pour voir s’il la suivait. Elle courrait assez vite avec son petit gabarit, et bien que pour aller plus vite elle aurait pu voler, elle n’utilisa pas ses pouvoirs. La petite fée continua de courir jusqu’à arriver à la tente et se retourna pour voir où il était passé en souriant et leva les bras en signe de victoire.

« J’ai gagné !!! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wickeds
avatar
Messages : 147
Pièces d'Or : 456
Date d'inscription : 24/06/2015
Localisation : Dans une taverne, avec une bonne bière !

who is it!
Race: Nephilim ange.
Âge fictif.: 28 ans.
Inventaire:
Jensen "Pantera" Levi
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Lun 12 Déc - 21:35

Clochette avait du caractère à revendre, ça me plaisait ! J'étais content de voir une jeune femme aussi vive et pleine de joie qui acceptait d'être avec moi. Bon après j'étais pas non plus un gros monstre sans cœur hein mais j'étais généralement pas entouré de personnes aussi généreuses. La voir me rappelait ce que j'avais laissé derrière moi en quittant mon royaume. Je souris légèrement alors qu'elle m'envoyait de la neige et qu'elle partait en courant.

Je me levai et partis à sa suite pour m'assurer au moins qu'elle ne tombait pas dans un ravin. Je ne savais pas si elle pouvait voler ou pas et il valait mieux éviter qu'elle ne se blesse gravement voire qu'elle ne se tue. Ça m'aurait emmerdé. J'arrivai au campement en l'entendant crier qu'elle avait gagné. Je pouvais bien lui accorder cette victoire après tout.

- Peut-être, en attendant il faut redescendre, on va pas pouvoir rester ici plus longtemps.

Je me mis à plier les affaires et la tente. Cela me prit un petit moment tout de même avant de tout mettre sur mon dos, une fois ma cape enfilée. Une fois prêt, je fis signe à la jeune femme de me suivre. Je connaissais beaucoup mieux le coin qu'elle, aussi allait-elle devoir ne pas quitter le chemin que j'allais emprunter. Dans les pentes les plus dangereuses, je pris la main de Clochette afin qu'elle ne tombe pas et je la portais à un moment pour ne pas qu'elle ne se brise la nuque. J'étais assez fort pour l'aider ainsi.

Nous arrivâmes à Exilian quelques heures plus tard alors que la journée était bien entamée. La ville s'étendait devant nous et je souris doucement à la jeune fée à mes côtés. J'étais un peu fatigué mais une bonne bière pourrait remédier à cela.

- Nous voilà arrivés. Je te raccompagne jusque chez toi quand même, et puis ensuite je vais aller picoler !

J'entrai dans la ville en saluant le garde de faction. Je le connaissais assez bien. Il me rendit mon salue, ricana en me voyant accompagné d'une demoiselle mais je ne fis pas le moindre commentaire. Je le contentai de lever les yeux au ciel avant d'emprunter une des rues les plus remplies de la ville. Je me souvins alors pourquoi je détestais les axes principaux d'Exilian.



Lorsque Jensen pense à Amé, ça fait ça dans sa tête:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Legends
avatar
Messages : 32
Pièces d'Or : 264
Date d'inscription : 03/09/2015
La Fée Clochette
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Mer 14 Déc - 12:59

Après leur petite pause détente il était temps de se mettre en route. Clochette garda son sourire en remettant de l’ordre dans son sac à dos, s’occupant d’éteindre leur feu et s’assura de ne laisser aucuns déchets derrière eux. Elle ne supportait pas que certaines personnes se conduisent comme des cochons dans la nature. Pendant ce temps Jensen repliait la tente et elle le laissa faire volontiers car elle n’avait jamais fait ça de sa vie !

Une fois qu’ils furent prêts ils commencèrent leur randonnée. Clochette essayait de suivre son allure et se débrouilla plutôt bien pour quelqu’un qui n’était pas habitué à la neige. Parfois il lui prenait la main pour la retenir en cas de chute et c’était tant mieux car elle trébucha plusieurs fois ! Au moins grâce à lui elle arriverait entière ! Arriva même un moment où il la porta alors qu’il était déjà charger comme un mulet ! C’était fou d’avoir autant de force que ça ! La jeune femme trouva amusant qu’il s’occupe d’elle ainsi alors qu’il prenait toujours ses airs de gros durs !

Après plusieurs heures de marche, Clochette vit enfin la ville de loin et sourit, soulagée. Elle avait appréciait sa ballade mais c’est vrai que ça l’avait épuisée ! Elle aurait sûrement des courbatures demain !

- Nous voilà arrivés. Je te raccompagne jusque chez toi quand même, et puis ensuite je vais aller picoler !

Clochette fronça les sourcils en l’entendant dire ça. Il ne pensait vraiment qu’à boire ! Elle soupira tandis qu’ils entrèrent dans la ville. Un des gardes ricana et Clo lui lança un regard noir. Elle était assez susceptible et n’aimait pas vraiment les moqueries, même si celle là  ne lui était pas réellement destinée.

« On pourrait plutôt aller manger un vrai repas ! Si tu veux tu pourrais venir manger chez moi ! C’est pour te remercier… » Elle le regarda en lui faisant ses yeux doux, ne précisant pas qu’elle n’avait pas de bière chez elle.

En plus, elle avait vraiment très faim ! Elle prit la rue en direction de chez elle en réfléchissant déjà à ce qu’elle pourrait lui faire comme repas ! Elle voulait vraiment quelque chose qui lui ferait plaisir pour le remercier de lui avoir sauver la vie et de l’avoir ramener chez elle sans râler !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wickeds
avatar
Messages : 147
Pièces d'Or : 456
Date d'inscription : 24/06/2015
Localisation : Dans une taverne, avec une bonne bière !

who is it!
Race: Nephilim ange.
Âge fictif.: 28 ans.
Inventaire:
Jensen "Pantera" Levi
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Ven 16 Déc - 23:09

Alors que j'avais déjà prévu ma soirée en me disant qu'elle allait être remplie de bière, de jeux et de tabassages sans aucun doute, la jeune femme face à moi venait de tout bousculer avec sa petite moue. Elle ne semblait pas apprécier l'idée que j'aille picoler et elle me proposait de rester manger chez elle. Je ne savais pas trop ce qui m'attendait, pas que je doutais de son talent de cuisinière mais tout de même... Je grognai légèrement en secouant la tête. Dans un sens, elle avait pas totalement tort, si je pouvais manger autre chose qu'un mauvais plat dans une taverne un peu moisie, je n'allais pas refuser.

Je regardai la jeune femme pendant quelques longues secondes tout en réfléchissant à sa proposition. Il y avait des bons et des mauvais côtés, je ne savais pas trop si je devais accepter ou refuser. Cependant, je finis par pousser un terrible grognement à fendre l'âme avant de lui faire signe de la main.

- T'as intérêt à manger un peu de viande quand même, je me nourris pas que de graines quand même moi, bougonnai-je pour la forme.

Nous nous mîmes tous les deux en route pour rejoindre le quartier où je savais que je trouverais la boutique et donc le lieu de vie de Clochette. Je passai devant le marché de Noël sans m'arrêter, lançant un regard appuyé à la jeune femme. Je savais qu'elle allait sans doute apprécier ce genre de lieu, contrairement à moi !

- Par avance nan, j'veux pas m'y arrêter. J'aime pas ces endroits, y'a du monde, y'a de la foule, ça se bouscule et je me sens toujours trop serré dans ce genre d'endroit.

Je préférais la tenir au courant de mes attentes, ou plutôt de mes non attentes, concernant le marché de Noël. Seule une personne pourrait me forcer à m'y rendre, et encore... Passant devant la Grande Place, je fis un petit détour afin de ne pas emprunter les rues les plus passantes. Je finis par arriver devant la boutique de la petite fée, me tournant vers elle en souriant légèrement.

- Tu veux de l'aide pour faire la cuisine ? Je suis pas très doué mais je sais au moins couper des légumes ou de la viande, proposai-je.

Elle m'invitait, je pouvais bien me montrer un minimum galant et serviable ! J'allais pas devenir doux comme un agneau mais je n'étais pas non plus un gros connard macho et assisté. Surtout pas assisté.



Lorsque Jensen pense à Amé, ça fait ça dans sa tête:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Legends
avatar
Messages : 32
Pièces d'Or : 264
Date d'inscription : 03/09/2015
La Fée Clochette
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Mar 20 Déc - 18:57

Finalement Jensen avait accepté son invitation et elle sourit en marchant avec lui pour se rendre chez elle. Déjà elle savait qu’il voulait de la viande. C’est vrai que Clochette n’en mangeait pas à chaque repas mais elle n’était pas végétarienne non plus. En le suivant, elle réfléchit à ce qu’elle avait dans son frigo et ses placards et fini par trouver une idée qui lui plairait sans doute !
Ils arrivèrent devant le marché de Noël et la petite fée eut un grand sourire ! Elle aimerait bien aller y faire un tour et regarda le jeune homme qui la coupa net dans son élan.

- Par avance nan, j'veux pas m'y arrêter. J'aime pas ces endroits, y'a du monde, y'a de la foule, ça se bouscule et je me sens toujours trop serré dans ce genre d'endroit.

Elle fit la moue, déçue et reprit son chemin, ils n’étaient plus très loin maintenant. Clo remarqua qu’il faisait des détours pour ne pas passer par les routes les plus passantes. Il était peut être un peu claustro d’après ce qu’il avait dit. Pourvu qu’il ne se sente pas trop à l’étroit chez elle car ce n’était pas vraiment un palais !

Ils arrivèrent devant chez elle et elle rit un peu quand il lui proposa son aide. Elle ne voulait pas d’un carnage dans sa cuisine !

« Non merci ça va aller ! Tu pourras regarder la télé en attendant si tu veux. Enfin fais comme chez toi ! »

Elle monta et ouvrit la porte avec sa clé et le laissa entrer. Son appartement était petit mais lumineux et bien agencé. Il n’était pas surchargé en meuble ou en déco  mais restait simple et féminin. Clochette referma la porte derrière eux et posa son sac, son manteau et ses pulls en trop pour rester en tee-shirt manches longues et enleva ses chaussure parce qu’elle adorait marcher pieds nus. Elle lui fit faire un tour rapide, le salon, la cuisine ouverte, la salle de bain, sa chambre et son petit balcon plein de plantes. Son appartement abritait pas mal de plantes de toute façon !

« Voilà ! Tu veux boire un truc ? Je te préviens j’ai pas de bière… Mais j’ai une bouteille de vin si tu veux… »  Dit-elle en faisant son sourire tout mignon.

Elle attrapa un élastique dans sa salle de bain et attacha ses cheveux en queue de cheval rapide. Une fois qu’il fut à l’aise, elle alla dans la cuisine pour commencer à faire le repas. Elle coupa des pommes de terre pour faire des frites maison puis prépara une sauce au poivre pour accompagner avec  ses entrecôtes. Vu son gabarit elle se dit qu’il devait manger beaucoup alors elle ne négligea pas les quantités ! Clo se débrouillait pas mal en cuisine et en tout cas une bonne odeur emplit l’appartement.

Une fois que tout fut prêt elle mit la table et sourit en le regardant.

« Voilà c’est prêt ! J’espère que t’as faim ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wickeds
avatar
Messages : 147
Pièces d'Or : 456
Date d'inscription : 24/06/2015
Localisation : Dans une taverne, avec une bonne bière !

who is it!
Race: Nephilim ange.
Âge fictif.: 28 ans.
Inventaire:
Jensen "Pantera" Levi
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Mar 20 Déc - 19:14

Heureusement qu'elle avait pas insisté pour se rendre dans le marché de Noël ! J'aurais peut-être pas pu lui refuser un petit tour si elle avait demandé un peu plus intensément qu'une simple petite moue déçue. Je grognai légèrement, intérieurement. Je me trouvais décidément trop gentil avec les demoiselles, il fallait que j'arrive à me défaire de ma nature de preux chevalier ! Enfin preux, preux... Je ne savais pas trop si les femmes me voyaient tel quel mais je savais, moi, que j'étais plutôt gentleman avec elle, même si j'étais quand même rude dans mes paroles.

Clochette me fit monter chez elle. L'appartement était toujours plus grand que les deux pièces mal isolées dans lesquelles je vivais. Elle avait même une télévision, un objet de confort que peu de personnes possédaient. Alors que je retirai mon manteau et mes chaussures, la jeune femme se tourna vers moi pour me proposer à boire.

- Un verre d'eau me suffira, t'en fais pas.

Je pris le verre qu'elle me tendait et je m'assis sagement à la table du salon. Visiblement elle n'avait pas besoin de moi. Tant mieux, j'étais pas non plus le meilleur cuistot du monde. J'en profitai pour regarder tranquillement autour de moi. C'était très beau, très bien agencé, même si j'étais pas forcément fan des plantes vertes. Chez moi, elles auraient eu tôt fait de crever les pauvres. J'avais pas l'âme d'un jardinier non plus. Je savais pas trop de quoi j'avais l'âme d'ailleurs.

Je souris légèrement à Clochette lorsqu'elle revint avec le dîner. Elle avait fait fort ! Je ne pouvais m'empêcher de me lécher les babines à l'avance. Je pris les deux assiettes pour les poser sur la table et j'attendis le retour de Clochette avant de commencer à manger - rapidement, mais c'était sacrément bon !

- Merchi Clo, ch'est vraiment très bon !

Je lui fis un grand sourire avant de recommencer à manger. Elle avait même prévu une sacrée quantité. Sans doute avait-elle pensé que je mangeais beaucoup et il n'avait pas eu tort. Elle était sacrément douée en cuisine en tout cas et elle venait de faire ma soirée avec ce bon repas. J'avais pas mangé de viande aussi bonne depuis des semaines. Mon salaire me permettait pas vraiment ce genre de dîner.

Je finis mon assiette en deux temps trois mouvements avant de me lécher les lèvres et de m'étirer longuement. Rien de mieux qu'un bon repas après une journée à marcher en montagne ! Je fis un petit sourire à la fée avant de vider mon verre d'eau d'une traite.

- Encore merci, c'est vraiment sympa de m'avoir invité à manger.

Et ça faisait du bien de pas bouffer tout seul chez moi.

Spoiler:
 



Lorsque Jensen pense à Amé, ça fait ça dans sa tête:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Legends
avatar
Messages : 32
Pièces d'Or : 264
Date d'inscription : 03/09/2015
La Fée Clochette
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Lun 30 Jan - 13:53

Clochette était assez fière d’elle. Jensen avait l’air de se régaler même si c’était un repas assez simple et qu’elle n’était pas la meilleure cuisinière du monde. Elle savait bien qu’il n’avait pas beaucoup d’argent, elle s’en était rendu compte par son comportement et aussi au fur et à mesure de leur conversation. Elle espérait qu’avec ça elle ne lui avait pas juste remplit le ventre mais aussi réchauffer le cœur. Après tout il était son seul ami dans cette ville. Oui elle le voyait déjà comme son ami. Il lui avait quand même sauvé la vie !

« De rien, ça me fait plaisir ! »

Elle rit un peu et termina son assiette bien après lui, même si elle avait beaucoup moins à manger. Jensen avait tout gobé comme un glouton.

« Tu peux revenir quand tu veux ! »

Elle se leva pour débarrasser la table et le regarda depuis la cuisine en ouvrant ses placards.

« J’ai du chocolat et du thé pour le dessert si tu veux ! »


Elle n’avait pas eu le temps de prévoir un gâteau et s’en voulait un peu de ne pas y avoir pensé. En même temps elle avait déjà le ventre plein. Clo prépara le thé. Elle avait pour habitude d’en boire plusieurs fois par jour. Son préféré était celui à la pomme cannelle et c’est celui là qu’elle avait choisit pour ce soir.

« J’espère qu’après tu ne vas pas aller boire des bières dans un bar ! »

Elle fit un peu la moue. La petite fée n’aimait pas trop l’idée qu’il y passe ses soirées, surtout qu’il y dépensait toutes ses économies alors qu’il pourrait en faire quelque chose de plus intéressant !  C’était le genre de chose qu’elle ne comprenait pas du tout !
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wickeds
avatar
Messages : 147
Pièces d'Or : 456
Date d'inscription : 24/06/2015
Localisation : Dans une taverne, avec une bonne bière !

who is it!
Race: Nephilim ange.
Âge fictif.: 28 ans.
Inventaire:
Jensen "Pantera" Levi
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    Lun 30 Jan - 18:21

Le repas avait été délicieux, de quoi me mettre en jambe pour une bonne soirée à la taverne à picoler avec trois connards, terminer une partie de carte ou deux et ensuite me bagarrer avant d'aller me coucher à l'aube. J'étais de repos le lendemain, autant en profiter un petit peu. Je souris légèrement en regardant la jeune fée manger plus lentement que moi et je me levai même pour l'aider à débarrasser. Nan je devenais pas galant, mais j'avais un minimum d'éducation quand même.

Je regardai la demoiselle qui me proposait du chocolat et du thé pour le dessert. J'étais pas trop thé, en revanche j'adorais le chocolat.

- Je veux bien du chocolat, merci ma p'tite Clo' !

Je lui souris de nouveau avant de perdre ma bonne humeur en 'entendant me dire qu'elle espérait ne pas me voir boire ce soir. Oula heureusement qu'elle n'était pas ma femme, sinon elle aurait déjà demandé le divorce. Enfin de toute manière même si techniquement h'étais un cœur à prendre j'avais pas réellement les aptitudes pour devenir un mari doux et attentionné.

Je me raclai légèrement la gorge en regardant au plafond et en me frottant doucement la nuque. Je savais pas trop quoi lui dire. J'allais quand même pas lui mentir mais je ne pouvais pas non plus la décevoir. Enfin entre les deux options, je préférais la seconde.

- T'en fais pas pour moi ma Cloclo, je vais pas en mourir : Je vais juste aller boire un petit coup ou deux et pourquoi pas jouer aux cartes.

Je ne mentais pas, j'omettais juste un détail de ma future soirée. Pour la rassurer et éviter qu'elle ne m'en veuille trop - pourquoi ça avait autant d'importance d'un coup à mes yeux ? - je posais doucement ma main sur son épaule en souriant de mon air naturellement carnassier.

- J'te promets de pas mettre ma vie en danger, ça te va ? Je peux pas faire mieux, je suis comme ça, tu pourras jamais me changer ! Même avec tes jolis yeux.



Lorsque Jensen pense à Amé, ça fait ça dans sa tête:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
(#) Re: Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Au cœur de la montagne [ft. Cloclo !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Foire de la montagne : mettre en valeur les potentialités
» La douleur de la montagne.
» A travers la montagne. [PV Peintre]
» Voyage d'une montagne à l'autre
» Le Chapeau part a la montagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind the Story :: Outside :: Montagnes & Pique Espérance-